La Production Laitière

A l’asinerie tout se passe dans la douceur, le calme, la confiance mutuelle et le RESPECT !

Je fais le choix de limiter la reproduction à de 2 naissances par an maximum, soucieuse du devenir de chaque ânon.

Comme tout mammifère, l’ânesse allaite son petit. La production de lait débute à la naissance de l’ânon. Le petit tète le colostrum qui est essentiel à sa survie. L’ânesse peut produire en moyenne 5 à 7 litres de lait par 24 heures.

Dès l’âge de 2 mois, l’ânon commence à diversifier son alimentation et à manger comme maman ! A partir de ses 3 mois, l’ânon est séparé de manière progressive de sa mère en journée. Il retrouve maman à l’issue de la dernière traite et ce jusqu’au lendemain matin.

La traite est réalisée manuellement, 2 fois par jour et pas tous les jours. Je ne récupère que la quantité de lait nécessaire à la fabrication des savons et des produits cosmétiques. Le reste est pour bébé !

L’ânon est sevré aux alentours de ses 1 an ...

 

Le bien-être de mes ami(e)s est essentiel.

Un lait rare et précieux

aux nombreuses vertus !

Le lait d’ânesse est très proche du lait maternel humain, pauvre en matières grasses et riche en lactose.

Il contient notamment :

  • Vitamines A, B1, B2, B6, D, C et E

  • Minéraux : calcium, magnésium, phosphore, Sodium

  • Acides gras : Oméga 3 et 6